Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Super Smash Bros. Ultimate

Super Smash Bros. Ultimate

Un opus qui marquera les esprits des fans de la saga, mais pas seulement !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Super Smash Bros. Ultimate, le jeu de combat vedette de Nintendo : on l'attend avec impatience depuis sa première annonce lors du Nintendo Direct de mars dernier. Il s'efforce d'être le summum de la franchise, réunissant tous les personnages de son histoire et ajoutant de nouveaux mécanismes, tels qu'un système de jeu inspiré des RPG. Deux modes exclusifs, Smash Directs, qui arriveront plus tard. Bref, après avoir été élu le titre sur Switch le plus précommandé de l'histoire, Ultimate est enfin là et nous pensons que ce cinquième volet est le meilleur de la série.

Ultimate rassemble tous les personnages qui ont fait leur apparition au sein de la franchise depuis 19 ans et présente six nouveaux visages. Les nouveaux venus sont Inkling (Splatoon), Ridley (Metroid), Isabelle (Animal Crossing), Incineroar (Pokemon), Simon (Castlevania) et King K. Rool (Donkey Kong). Ce dernier est remarquable en raison de son poid et en dépit de son apparence ridicule avec son expression folle et son œil injecté de sang : il est plutôt fort. Il peut notamment utiliser sa couronne comme boomerang et écraser ses ennemis avec son ventre plaqué or. Les Inklings sont notre second favori, principalement car ils peuvent enrouler leurs ennemis avec des rouleaux à peinture et tirer dans les airs en se transformant en calmars,

World of Light, le nouveau mode qui flirte avec la mécanique des jeux de rôle, propose une immense carte semblable à un jeu de plateau à explorer. Le mode Histoire voit nos combattants devenir des esclaves de l'antagoniste Galeem, après avoir été écrasé par une horde d'ennemi. Kirby est le seul personnage à avoir survécu à l'attaque et le seul combattant que vous jouerez au départ pour vaincre Galeem et libérer tous vos compagnons alliés, pris au piège.

Ceci est une annonce:
Super Smash Bros. Ultimate

Durant votre aventure, vous rencontrerez de nouveaux esprits sur chaque case que vous pourrez combattre pour gagner des orbes et des consommables. Il y a un arbre de compétences également, où vous pouvez utiliser vos orbes pour améliorer des qualités telles que la force de votre bouclier et vos déplacements. Ceci est repris dans tous vos personnages jouables. Vous débloquerez également d'autres sources de distraction sur la carte, telles que les grottes et les dojos, où vous pourrez envoyer vos esprits explorer et récolter des goodies cachés. La structure du plateau est ouverte, donc si vous êtes vraiment bloqués dans un lieu en particulier, vous pouvez toujours faire un détour et monter de niveau autre part.

Les esprits sont un des cœurs et une des mécaniques les plus importantes de World of Light : ils aident à fournir une couche supplémentaire de profondeur au jeu. Les esprits primaires et les esprits de soutien sont les deux genres disponibles, les esprits primaires renforcent votre attaque et votre défense, et les esprits de soutien peuvent vous équiper de différentes capacités. Kong, par exemple, vous permet de commencer des batailles avec 30% de dégâts, mais avec plus de défense. Mite augmente votre saut et votre flottabilité globale; Blaze the Cat vous permet de commencer avec un souffle de flamme, etc.

Super Smash Bros. UltimateSuper Smash Bros. Ultimate
Ceci est une annonce:

Déverrouiller les esprits est assez addictif et nous avons adoré la façon unique de rencontrer chacun d'entre eux. En jouant contre l'esprit des Pikmin, par exemple, nous devions nous battre contre un scarabée à la coquille d'or qui était possédé par un coléoptère brillant. Il est à noter que ces esprits sont également disponibles en mode multijoueur et que vous pouvez enregistrer différentes combinaisons pour accéder facilement à vos favoris. Le problème principal, c'est qu'il y en a peu et qu'ils font souvent les mêmes choses. De plus, il serait souhaitable de pouvoir les stacker, car on finit vite avec un inventaire plein de doublons.

Le mode Tableau des Esprits est le compagnon le plus décontracté de World of Light et vous permet de constituer votre collection d'âme en rafales plus succinctes sans aucune exploration plateau. Le Tableau des Esprit comporte plusieurs situations pour en acquérir, cependant, il faudra tout de même réussir à le capturer à la fin du combat, avec une variante de mini-jeux au blaster amusant. L'occasion d'utiliser divers consommables, notamment achetable dans la boutique.

HQ
HQ
Ceci est une annonce:

Le mode classique ramène le jeu à la base : plus question d'esprit. Ici, il n'y a que des défis, avec des étapes bonus et une bataille finale contre le boss. Chaque mode classique respectif a pour thème votre combattant sélectionné. Vous affrontez des mascottes des années 80, pour Pacman par exemple et utilisez combattez avec des pokéball avec Pikachu. Nous avons admiré ces subtiles déviations, mais nous avons constaté que le mode perdait de sa saveur. À noter cependant, qu'il y a des génériques très sympas ici.

Super Smash Bros. UltimateSuper Smash Bros. Ultimate

Bien entendu, les modes multijoueurs en ligne et locaux restent aussi chaotiques que jamais. Vous pouvez combattre jusqu'à huit joueurs à la fois et créer vos propres régles en modifiant les paramètres. Il existe d'ailleurs un support de manette GameCube, vous permettant de revivre la nostalgie de ce titre sur la console susmentionnée. En plus des batailles standards, il y a le mode tournoi qui peut avoir jusqu'à 32 participants et Squad Strike où vos coéquipiers peuvent se relayer pour rejoindre le combat et vous remplacer dans la bataille.

Bien que beaucoup de choses soient restées inchangées, des changements mineurs ont tout de même été apportés. Lors du démarrage du jeu, les joueurs ne disposent plus que de huit combattants : le reste pourra être déverrouillé après avoir joué dans les différents modes. Nous comprenons qu'il s'agit d'une façon de ne pas submerger les joueurs et de les laisser se familiariser avec les protagonistes les plus simples. Mais, nous pouvons comprendre la déception des joueurs qui désiraient se lancer dans le multijoueur tout de suite.

Super Smash Bros. Ultimate

La nature hybride de la Switch a permis à Ultimate de se sentir comme une véritable combinaison des versions divisées de la Wii U et de la 3DS dernière génération. Nous avons mené pas mal de batailles en mode mains libres et également en mode amarrées : nous ne remarquons aucun problème majeur de performances. Toutefois, les batailles les plus chaotiques étaient difficiles à gérer sur l'écran portable. Le Pro Controller est idéal, mais même le simple Joy-Cons parfaitement utilisable.

Ultimate porte bien son nom : c'est l'expérience SmashBros ultime. Cela aide également à consolider ce qui était un line-up assez limité de Nintendo après le lancement de triple A comme Mario Odyssey et Breath of the Wild en 2017. Il rassemble plus de 100 scènes en plus de tous les combattants. Ainsi qu'un nouveau système de style RPG qui aide à multiplier par dix la personnalisation. Un aspect qui ravira les fans de compétition. Le mode classique à certes des défauts, mais c'est mineur face au reste de ce que nous offre le jeu. C'est désormais avec certitude que nous pouvons affirmer que ce nouvel opus vient de marquer l'histoire.

HQ
10 Gamereactor France
10 / 10
+
Un gameplay irréprochable, Tous les personnages déjà aperçus par le passé sont là, un tout nouveau système d'esprit et des centaines d'heures de contenu...
-
Le mode classique trébuche par endroits et seuls huit personnages sont disponibles au départ.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant