Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Super Monkey Ball: Banana Mania

Notre test de Super Monkey Ball: Banana Mania

Un titre qui est sublimé par ses douze min-jeux addictifs.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Peu de jeux m'ont fait autant frustré et en même temps laissé un si bon souvenir que Super Monkey Ball. Il s'agissait du premier jeu Sega à sortir sur GameCube en 2002, après la triste fin de la Dreamcast. Le titre lui était d'ailleurs probablement destiné lorsque le développement a commencé. Le succès de Super Monkey Ball l'a inévitablement amené à se décliner sur d'autres supports et à connaître un grand nombre de suites.

Mais comme souvent avec Sega, les suites n'ont jamais égalé l'opus initial. Bien que la série ait continué à être populaire, les ventes ont décliné et le dernier épisode remonte à déjà plus de dix ans

Super Monkey Ball: Banana Mania

En 2019, Sega a tenté de redorer son blason en lançant Super Monkey Ball: Banana Blitz HD. Bien que le jeu ait reçu un accueil mitigé, l'engouement des joueurs a conduit l'éditeur au hérisson à remettre ça, en confiant le développement au studio Yakuza Ryu Ga Gotoku Studio. Malgré des qualités certaines, Banana Mania compte néanmoins plusieurs problèmes, notamment en ce qui concerne sa structure même

Ceci est une annonce:

Les niveaux proposés m'ont semblé trop grands, avec plus de pièces mobiles et beaucoup trop de gadgets qui, malheureusement, font de l'ombre au principe de base pourtant brillants. Les débuts sont d'une difficulté sadique et en rebuteront forcément plus d'un, en dépit de la présence d'aides à chaque fois que vous roulez trop près du bord.

Le point fort de Super Monkey Ball résidait pourtant en grande partie dans son accessibilité. Les meilleurs joueurs pouvaient toujours faire en sorte d'améliorer leurs scores, mais tout le monde pouvait y trouver son bonheur. Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

Super Monkey Ball: Banana ManiaSuper Monkey Ball: Banana Mania

Le jeu n'est pas mauvais, loin de là. Beaucoup de ses niveaux marquent l'esprit et vous feront voler, vous déplacer à vive allure ou même contourner un obstacle mobile. De plus, la piste est truffée de bananes qui vous feront glisser. Un dernier qui n'apporte finalement pas grand-chose.

Ceci est une annonce:

Le jeu propose une variété d'environnements qui constituent un plaisir pour la rétine. Et encore plus pour les plus nostalgiques... La musique est également très entraînante, comme trop rarement de nos jours. La famille de singes est ici complétée par Docteur et YanYan (apparus dans Super Monkey Ball: Banana Blitz en 2006), voire même Sonic le Hérisson ou Kazuma Kiryu (Yakuza) via l'achat de DLC...

Super Monkey Ball: Banana Mania

Si le mode de jeu classique de Monkey Ball vous lasse, sachez qu'il existe plusieurs modes alternatifs axés autour de la thématique des bananes. Ces modes sont qui plus extrêmement divertissants, même s'ils ne donnent suffisamment envie de s'y attarder. Mais le point de ce Super Monkey Ball: Banana Mania, c'est indéniablement ses mini-jeux, incluant 12 classiques que les anciens reconnaîtront. On y retrouve évidemment Monkey Target, qui est devenu presque aussi populaire que le jeu principal lorsqu'il est sorti il y a 20 ans. Et il est encore plus amusant aujourd'hui !

Mon mini-jeu favori est néanmoins Monkey Tennis, dont le nom parle pour lui-même. Un jeu de tennis léger avec des singes dans des balles que l'on se plait à renvoyer de l'autre côté du filer.. On peut presque y sentir des inspirations de Virtua Tennis tellement c'est réussi ! Monkey Soccer fait de son côté honneur au ballon rond et ferait presque regretter le manque de jeu de foot arcade de nos jours...

Super Monkey Ball : Banana Mania s'inscrit dans la lignée de Super Monkey Ball 2, à défaut d'être un véritable retour aux sources. Cela dit, c'est un jeu intelligent que les fans sauront sans doute apprécier, mais qui aura du mal à attirer un nouveau public. Les douze mini-jeux sont absolument géniaux, et je dirai qu'il vaut la peine de l'acheter rien que pour ça, si c'est le multijoueur local en amis vous attire.

HQ
07 Gamereactor France
7 / 10
+
une excellente sélection de mini-jeux, des personnages classique de Sega et des courses remises au goût du du jour...
-
Les courses du mode histoire sont bien trop compliquées et il y a beaucoup trop de bananes...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant