Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
articlesler
Riders Republic

Riders Republic : Cinq conseils pour apprécier au mieux le jeu de sports extrêmes d'Ubisoft

Voici un petit guide pour savoir comment débuter et mater la concurrence sur le successeur spirituel et non-enneigé de Steep.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Ubisoft a lancé son titre de sports extrêmes en monde ouvert il y a tout juste quelques heures. Conçu pour offrir un maximum de libertés et de plaisir aux joueurs, Riders Republic sera néanmoins plus appréciable si vous en maitrisez les (nombreux) fondamentaux. Nous vous offrons donc ce vendredi quelques conseils pour vous démarquer parmi vos nombreux adversaires, en local et surtout en ligne.

HQ

Trickster ou Racer selon votre exigence personnelle

D'emblée, avant même de pouvoir commencer le jeu, vous devrez choisir entre deux options pour vos commandes. Si vous décidez de partir avec le mode Racer, vous aurez un meilleur contrôle de vos mouvements, la possibilité de choisir l'angle de la caméra en contrepartie d'une moins grande liberté quand il en vient aux figures. Le mode Trickster en est l'exact opposé et se présente comme une façon plus dure d'aborder le jeu.

Bien que le mode Trickster offre une plus grande liberté de figures et qu'il vous donnera l'occasion d'impressionner la galerie avec des figures abracadabrantes, le mode Racer vous permettra toujours de faire étalage de vos talents, mais d'une manière moins sujette à l'échec.

Nous vous encourageons donc à choisir le style avec lequel vous vous sentez le plus à l'aise, sur le moyen/long terme.

HQ

Jouez avec l'atterrissage manuel

Cela étant dit, il vous faudra penser à désactiver l'atterrissage automatique. Pouvoir pousser votre avatar dans ses retranchements est crucial et, bien que l'atterrissage automatique soit assez dur à prendre en main, cela finira par totalement changer la façon dont vous réaliser vos tricks.

Si vous vous demandez quelle est la différence entre l'atterrissage manuel et l'atterrissage automatique, sachez que le premier vous demande de chronométrer vos rotations et figures pour pouvoir atterrir sans perdre tous vos points. L'atterrissage automatique le fait pour vous, ce qui réduit considérablement les risques de crash, mais enlève aussi une partie du charme de la production française.

Éloignez-vous du peloton dans les Mass Races

Au-delà des figures, les courses constituent l'un des principaux atouts de Riders Republic. Il en existe un grand nombre, que ce soit sur la neige, sur la terre ou dans les airs. Chacune d'entre elles vous oblige à foncer jusqu'à ce que vous franchissiez la ligne d'arrivée. La meilleure façon de triompher sera de ne pas s'écraser, car cela vous fera perdre beaucoup d'élan et de temps. C'est pourquoi nous vous conseillons de rester à l'écart des autres joueurs afin de réduire les risques de chute.

Bien que Riders Republic utilise un système de fantômes la plupart du temps, vos adversaires dans les courses sont des êtres physiques. Ce qui signifie que vous pouvez entrer en collision avec eux et être déporté, ou pire, chuter violemment. Pour les événements de carrière classiques, cela pose moins de problèmes car il y a moins de concurrents. Mais lorsqu'il s'agit de courses de masse et qu'il y a des tonnes de pilotes qui s'affrontent, vous aurez des problèmes si vous essayez de rester dans le peloton.

Riders RepublicRiders Republic

Restez à la troisième personne pour vos figures et vos sessions dans les airs

L'un des aspects les plus captivants de Riders Republic réside dans le fait que vous pouvez basculer entre les angles de caméra à la première et à la troisième personne. En général, nous vous encourageons à passer souvent de l'une à l'autre, car elles changent vraiment l'ambiance de Riders Republic. Néanmoins, lorsqu'il s'agit d'activités aériennes et de figures, nous vous recommandons de vous en tenir à la vue objective.

La raison en est simple. Les figures sont toujours exécutées à la troisième personne, et dans les événements où l'on s'attend à ce que vous fassiez souvent des figures, il est utile de pouvoir conserver une vue cohérente.

Pour ce qui est des événements aériens, la vue à la première personne peut être une arme à double tranchant. La sensation est jouissive lorsque vous traversez des canyons et des arbres à travers les yeux de votre pilote, mais lorsque vous roulez à plus de 100 km/h, la moindre branche vous enverra dans le décor. En étant en vue subjective, il est beaucoup plus difficile de saisir les limites de la proximité des objets/obstacles. Logique !

Riders Republic

L'exploration doit être un moteur

Les compétitions et les courses sont le principal moyen de profiter de Riders Republic. C'est aussi le meilleur moyen de gagner les étoiles nécessaires à la progression de votre carrière. Mais ce ne sont pas les seules options disponibles.

Sortez des sentiers battus et partez découvrir ce que cachent les étendues sauvages de la République. Vous aurez de grandes chances de trouver des points de repère qui vous permettront de gagner des étoiles, des objets à collectionner qui vous donneront droit à des équipements spéciaux et farfelus, ou même des endroits que vous n'auriez jamais découverts si vous vous en étiez tenu aux principaux tournois. L'immense monde ouvert imaginé par Ubisoft mérite d'être exploré !

HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant