Français
Gamereactor
tests
Watch Dogs: Legion

Notre test de Watch Dogs: Legion - Bloodline

Une extension un brin paresseuse...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Watch Dogs est une licence qui n'a jamais vraiment su se donner une identité. Elle a débuté comme une série plutôt sombre avant de mettre en avant le côté cool et social du hacking. Dans le dernier opus, on peut même incarner tous les habitants de Londres. Aiden Pearce, le protagoniste principal du premier opus, fait désormais son retour... et on en attendait franchement un peu plus !

Watch Dogs : Legion - Bloodline est une extension solo disponible avec ou sans le Season Pass. Aidan a désormais 55 ans (même s'il n'a pas pris une ride) et se rend à Londres pour une mission. Le hacker chevronné doit voler de la technologie à Broca Tech, mais son périple tourne rapidement au vinaigre lorsque Wrench (de Watch Dogs 2), le coiffe au poteau en partant avec l'appareil. Mettant de côté leurs différences, le duo devra travailler ensemble pour faire tomber Thomas Rempart : une sorte de fusion diabolique entre Elon Musk et Jeff Bezos...

Aiden et Wrench ont une approche plus physique que les opérateurs habituels du jeu. Wrench est un hacker flamboyant qui peut jeter des grenades paralysantes, invoquer des drones et a même des balles spéciales qui piratent ce qu'elles touchent. Aiden, quant à lui, revient avec sa compétence phare, le Blackout, et est également un tireur d'élite.

Le DLC s'inspire même de Gears of War dans le sens où Aiden peut infliger des dégâts bonus si le timing de votre rechargement est irréprochable. Cependant, la fenêtre est tellement large que le défi est somme toute assez simple. Si vous préférez la discrétion, vous pourrez avoir recours au Spider-bot amélioré qui peut maintenant voler.

Ceci est une annonce:
Watch Dogs: Legion

Ces tours à part, les compétences et armes se débloqueront via des missions annexes pour les personnages. Ces missions sont des sortes de petits arcs narratifs reliés au scénario de la quête principale, et sont assez variées. Malheureusement, cela joue plus en la défaveur de la campagne. Comme dans le jeu de base, chaque mission suit le même schéma : s'infiltrer dans un bâtiment, hacker des terminaux puis sortir. Rien de très grisant ou mémorable malgré les objectifs secondaires parfois intéressants.

Et pour couronner le tout, l'histoire est terne. Elle inclut entre autres les expériences du Dr Skye Larsen - le meilleur antagoniste de Legion - et aborde des thèmes comme le regret ou le deuil, allant même jusqu'à commenter l'aspect paradoxal de la nature de loup solitaire d'Aiden dans ce monde hyperconnecté. Mais tout est si vide ; les cinématiques sont fades, le scénario prévisible, et la plupart des personnages sont dénués d'intérêt...

Watch Dogs: Legion
Ceci est une annonce:

Watch Dogs : Legion - Bloodline peut être terminé en cinq petites heures, mais finir toutes les quêtes annexes doublera cette durée pour en faire DLC acceptable. Le contenu est bon mais nous aurions apprécié que le studio en fasse davantage pour rendre le voyage d'Aiden à Londres plus mémorable. Pas d'ETO, pas de nouveau personnage à recruter : toutes les mécaniques intéressantes du jeu de base sont passées à la trappe. Vous pourrez néanmoins incarner à la fois Wrench et Aiden dans la campagne, ce qui n'est pas rien non plus...

Ubisoft ne semble toujours pas savoir précisément quoi faire de Watch Dogs : Legion. Le Season Pass y a ajouté un héros télépathique sorti tout droit d'un comic Marvel. Ainsi qu'un mode zombie, et maintenant on se retrouve avec ce DLC bon mais manquant cruellement d'inspiration. Aiden Pearce trouvera peut-être une nouvelle vocation après son voyage à Londres, mais cela ne semble toujours pas être le cas de Watch Dogs : Legion...

HQ
05 Gamereactor France
5 / 10
+
Aiden et French jouables, les thèmes du scénario, les quêtes annexes...
-
La structure des missions est toujours la même, rien de vraiment innovant, les personnages manquent de personnalité, pas grand chose à faire dans la ville...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Watch Dogs: LegionScore

Watch Dogs: Legion

TEST. Written by Karim "Linkoy" Lahcène

Après le loup solitaire en vendetta contre la mafia de Chicago, et la bande d'amis de San Francisco face à un géant numérique, que vaut cet épisode de la ville de Londres en proie au fascisme ?



Chargez le contenu suivant