Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Call of Duty: Vanguard

Notre test de Call of Duty: Vanguard

Un opus proposant des améliorations concrètes, mais un vrai manque de prise de risques de la part de Sledgehammer.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Si Call of Duty: Black Ops Cold War était loin de révolutionner la formule l'an dernier (exception faite de sa campagne), Sledgehammer opte pour une approche plus linéaire en mettant l'accent sur les cinématiques. Le tout en mobilisant l'ensemble des autres studios Activision pour opérer des changements intéressants sur le multi et le monde Zombie. Le résultat : une franchise qui continuer d'aller timidement de l'avant, voire qui effectue quelques pas en arrière sur bien des aspects.

Call of Duty: Vanguard

Et notamment la campagne. Call of Duty: Vanguard nous fait vivre son histoire à travers les yeux de plusieurs personnages, ce qui me fait un peu regretter les choix de dialogues que nous avions l'année dernière. Ce choix reste certes intéressant puisqu'il permet une approche plus hollywoodienne. Profiter d'acteurs connus et talentueux pour incarner ces personnages est aussi une vraie force pour insuffler de la vie à un scénario déjà solide.

Celles et ceux cherchant une expérience dans laquelle vous êtes toujours aux commandes se lasseront en revanche du trop grand nombre de cinématiques "in-engine" qui changent drastiquement le style visuel entre les missions. Mais il faut reconnaitre qu'elles permettent aussi d'approfondir le story-telling. On n'atteindra jamais Band of Brothers ou Il faut sauver le soldat Ryan, mais savoir comment ces quatre individus sont devenus des soldats prêts à tout pour compléter leurs missions est captivant.

Ceci est une annonce:

La diversité du gameplay aide beaucoup. Si vous avez appréciez les différents scénarios de Modern Warfare, vous serez servis , combats sur des trains lancés à haute vitesse, escarmouches au-dessus du Pacifique, fusillades entre snipers, infiltration dans le désert et plus encore... Toutes ces expériences sont sublimées par les visuels frôlant le live-action, le sound design toujours parfait et la bande-son incroyable de Bear McCreary. Ces éléments combinés à des animations et une physique améliorées en font une campagne remarquable.

HQ

Les environnements destructibles sont également jouissifs ; être capable de tirer et détruire les portes, fenêtres, barrières ou murs ajoutera un peu de tactique et mettra de sérieux bâtons dans les roues des campeurs, mais sans pour autant compromettre l'aspect ultra-nerveux de la saga.

Le mélange de gunfight et Battle royale de Champion Hill est intéressant, mais mon coup de cœur est le mode Patrouille. Une version plus engageante du Hardpoint puisque la carte bouge en permanence. Les campeurs ne peuvent donc pas rester statiques et tout le monde doit être aux aguets en permanence. Et les environnements destructibles ouvrent également des nouvelles possibilités d'approche.

Ceci est une annonce:

Votre cible a couru dans un bâtiment et se cache derrière la porte ? Explosez là, et le tour est joué ! Non seulement vous vous êtes débarrassé de votre adversaire, mais vous avez aussi changé la carte. Les 20 maps disponibles au lancement disposent toutes de ce genre de physique dynamique et, même si elle rend chaque round unique, elle ne sera jamais aussi poussée que Battlefield ou Red Faction.

Toutes ces nouveautés viennent évidemment compléter des contrôles, un gunplay et des cartes aux petits oignons. On notera cette année la réduction de la santé des joueurs par rapport à Black Ops Cold War, et également l'ajout d'un vrai plus : le "Combat Pacing", un nouveau système qui permet d'ajouter de la diversité dans la composition des équipes sur Vanguard

Lorsque Sledgehammer et Raven ont mentionné cette fonctionnalité avant le lancement, j'étais septique. Cela semblait être un appellation sophistiquée pour décrire du filtrage. Mais c'est en réalité pratique, tout en n'étant pas vraiment aussi révolutionnaire que le marketing le laisse penser. Les plus jeunes préféreront rajouter des joueurs via le mode Blitz tandis que je pourrai souffler un coup avec le mode Tactique. Et si vous voulez simplement profiter du Call of Duty que vous avez toujours aimé, vous pouvez simplement activer le mode Assaut. Révolution nécessaire ? Loin de là. Mais ajout utile et agréable ? Complètement.

Call of Duty: VanguardCall of Duty: Vanguard
Ceci est une annonce:

Si le multi a une pléthore d'options à proposer, ce n'est pas vraiment le cas du zombie. En effet, on retrouvera dans le mode tout les éléments de base déjà connus : le Pack-a-Punch, les Cœurs Sacrificiels, etc, saupoudrés de quelques nouveautés comme le fait que toutes les armes sont maintenant aléatoires, plus possible d'acheter sur les murs. Mais rien de réellement créatif. Pas de secret, pas d'Easter Egg, nada. Le tout semble être un tutoriel et même si l'on sait que le gros du mode arrivera avec la Saison 1, il est malgré tout regrettable d'avoir si peu de contenu pour le lancement.

Cependant, Call of Duty : Vanguard a de quoi vous garder occupé jusque là. Des fondamentaux éternellement solides couplés à quelques nouveautés comme les environnements destructibles, qui bénéficient autant à la campagne, au zombie et au multi. Malgré tout, ces ajouts ne suffisent pas à créer un vrai sentiment de renouveau pour la saga. La qualité graphique laisse penser qu'il s'agira peut-être du dernier opus à sortir sur PlayStation 4 et Xbox One et on ne peut qu'espérer qu'une fois qu'Activision ne sera plus retenu par la old-gen, la bouffée d'air frais se fera enfin sentir pour la série Call of Duty.

08 Gamereactor France
8 / 10
+
Graphiquement sublime, sound design et musique bluffantes, gameplay divers dans la campagne, les environnements destructibles
-
Certaines cinématique longues hachent le rythme, le zombie très vide pour le moment, pas de vraie prise de risques
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant