Français
Gamereactor
tests
Fate/Samurai Remnant

Fate/Samurai Remnant

Un jeu dans l'univers de Fate pourrait-il être quelque chose même pour les non-initiés ? Conny l'a découvert...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field

Dans un scénario parfait, un jeu vous saisit immédiatement. Vous êtes complètement absorbé et vous vous rendez compte qu'il s'agit de quelque chose de spécial. En réalité, nous sommes souvent confrontés à de longs tutoriels expliquant comment faire ceci ou cela. Certains jeux le font mieux que d'autres, mais nous avons aussi appris quelque part que même si le début peut parfois sembler un peu lent, au milieu de toutes les leçons sur le fonctionnement des arbres de compétences et des mécanismes de jeu, il se détend souvent une fois que tout cela est fait. Lorsqu'il cesse de vous tenir la main et vous libère.

C'est l'impression que donne Fate/Samurai Remnant au début. Sur le plan narratif, c'est tout à fait pertinent, mais tout le reste prend du temps. Heureusement, les premières heures ne laissent pas présager de ce que sera le reste, même s'il n'arrive pas à se sortir de tous les pièges.

Fate/Samurai Remnant

Malgré le fait que j'ai dévoré beaucoup d'Anime, la série Fate est un terrain assez vierge pour moi. J'avais quelques connaissances et j'en ai acquis d'autres avant de commencer à jouer à ce jeu. Les fans de la série apprécieront certainement l'histoire et l'atmosphère du jeu, tandis que je le juge plutôt sur le jeu de rôle et d'action qu'il propose.

Fate/Samurai Remnant Le jeu se déroule en 1651, pendant la période Edo, et le personnage principal Miyamoto Iori est chassé au début de l'histoire. Il ne comprend pas vraiment pourquoi, et l'ouverture rapide vous laisse avec quelques points d'interrogation. Un personnage nommé Saber apparaît et sauve la situation, devenant le "serviteur" d'Iori, et ils se retrouvent pris dans un conflit où plusieurs autres personnages se battent pour un objet appelé "Waxing Moon Vessel" (le vaisseau de la lune croissante). Je vais être honnête et dire qu'une grande partie de l'histoire est passée sous mes yeux sans que je m'y intéresse ou que je m'y implique directement. Il y a pas mal de choses dans le jeu qui vont dans ce sens, mais il y a quand même un facteur de divertissement qui m'a permis de suivre la longue campagne.

Ceci est une annonce:

Cela est dû en grande partie au fait que les combats et l'exploration se déroulent à un bon rythme. Le jeu est entrecoupé de cutscenes et je n'ai pas de problème avec celles-ci, mais lorsque les personnages sont supposés rester assis et parler sans fin, cela devient un peu trop. Les dialogues sont lents, toutes les informations donnent l'impression d'avoir un dictionnaire dans la tête et, comme je l'ai mentionné dans l'introduction, lorsque les choses parviennent à être intégrées dans la progression du jeu, c'est le meilleur. Il y a malheureusement un gros inconvénient à cela. Les personnages ont la capacité de rester assis, ou debout, immobiles et de discuter ou de passer en revue des choses et il y a un manque de rythme et de mouvement car le style typique du jeu de rôle avec des portraits de personnages rigides est montré dans les scènes de dialogue.

Fate/Samurai RemnantFate/Samurai RemnantFate/Samurai Remnant

Cette partie est donc très lente. En revanche, les batailles sont rapides et divertissantes. Il n'y a pas grand-chose de nouveau, des choses comme les positions et les capacités magiques ont déjà été vues auparavant. Il en va de même pour les arbres de compétences et les améliorations. Mais cela n'a pas vraiment d'importance. On a toujours l'impression d'avoir affaire à des choses familières pour un jeu de ce genre. Dans la maison du personnage principal, vous pouvez améliorer votre atelier, il y a de petits mini-jeux extrêmement simples où vous pouvez aiguiser votre épée ou fabriquer des figurines en bois. Tous les menus sont heureusement simples et clairs sur les meilleurs accessoires pour votre épée et les sorts que vous possédez. Le jeu n'a peut-être pas la profondeur que d'autres jeux du genre nous ont offerte, mais en même temps, il est agréable d'avoir quelque chose d'un peu plus dépouillé pour une fois.

Saber est, comme nous l'avons déjà dit, un serviteur du personnage que vous contrôlez. Les combats se déroulent à un rythme rapide, souvent contre un groupe d'ennemis ou un ennemi très puissant. Le plus beau, c'est que vous avez l'impression de faire partie de l'action en permanence, et si quelques coups de taille suffisent à tuer les ennemis de moindre importance, la tactique est de mise contre les plus costauds. Vous pouvez passer d'un style à l'autre, lancer de la magie, effectuer des attaques rapides et plus puissantes, et même passer à votre serviteur pour lui donner une bonne correction. Saber est nettement plus forte que le maître qu'elle sert, ce qui est facilement mis en évidence, et l'alchimie entre les personnages fonctionne très bien.

Ceci est une annonce:
Fate/Samurai RemnantFate/Samurai Remnant

Il n'y a pas grand-chose de nouveau. J'ai chroniqué Like a Dragon : Ishin plus tôt dans l'année et j'ai souvent l'impression de jouer à une sorte de variante Anime de ce jeu. Les similitudes sont nombreuses dans la mise en place et l'atmosphère, mais quelque part, je pense que Fate réussit un peu mieux. L'action est plus fluide et la mise en place me convient mieux. J'aime le fait que le jeu vous récompense de différentes manières en remplissant certains objectifs dans les batailles, ce qui donne un meilleur rythme général.

Il y a beaucoup de choses étranges ici, mais dans le contexte de l'histoire et du monde, cela fonctionne. Par exemple, vous voyagez vers de nouveaux lieux grâce à ce que l'on appelle une "Leyline" - un flux d'énergie magique qui vous place, en tant que joueur, dans une sorte de grille tactique où vous devez atteindre votre destination en un certain nombre de tours. Ici, vous devez vous déplacer stratégiquement entre les cercles et vaincre les monstres qui tentent de s'emparer du terrain de jeu. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'agit d'une façon différente d'envoyer vos personnages dans de nouveaux endroits.

En ce qui concerne les lieux, je trouve un peu dommage que la majeure partie du jeu se déroule dans des villes ou des villages. Il faut beaucoup courir pour essayer de parler à quelqu'un afin de savoir où l'on va. Le jeu repose également presque exclusivement sur le combat pour le divertissement, donc bien qu'il y ait beaucoup d'éléments qui en font un jeu de rôle d'action, l'action est l'élément principal.

Fate/Samurai Remnant

Malgré le fait que l'histoire dans son ensemble soit peu engageante, qu'il y ait beaucoup de dialogues et que les combats soient ce qu'on nous propose la plupart du temps, Fate a toujours quelque chose de plus derrière tout ça. Les graphismes ne sont pas particulièrement réussis d'un point de vue technique, mais en tant que jeu inspiré d'Anime, ils fonctionnent très bien. Le design prime sur la technique et, avec une bonne musique, il parvient à rester dans un cadre permettant d'offrir une expérience inspirée d'Anime à bien des égards. Il y a plusieurs jeux où l'aspect technique est un peu en dessous, mais ils sont relevés par une bonne présentation du design et, comme d'habitude, c'est aussi exagéré à bien des égards, avec des séquences flashy, des personnages qui reviennent d'entre les morts, de la magie, des dimensions et tout ce que vous pouvez imaginer. Bien sûr, c'est à ce moment-là que vous commencerez à vous rendre compte si c'est quelque chose qui vous convient. Si c'est un genre et un style qui vous conviennent, et pour ma part, c'est le cas pour beaucoup d'entre eux.

C'est aussi une longue aventure qui vous est proposée, avec de nombreux personnages à rencontrer en chemin et comme je l'ai dit plus haut, le rythme du jeu vous pousse à garder la cadence, sauf pendant les conversations bien trop longues du jeu. Je pense aussi que si l'on se rend compte qu'il s'agit plus d'action que de jeu de rôle, enfin presque uniquement d'action, l'expérience sera aussi plus agréable car on pourra commencer à se divertir de l'aventure pour ce qu'elle est.

Pour les fans de la série Fate, il y aura quelque chose en plus, pour les autres, nous avons droit à un spectacle d'action divertissant. Le jeu n'est pas exempt de défauts, mais il est suffisamment bon pour suivre la longue histoire d'Iori et Saber jusqu'à la fin.

07 Gamereactor France
7 / 10
+
Le style anime fonctionne bien, les combats sont rapides et divertissants, les mécanismes de jeu sont intéressants pour atteindre de nouveaux lieux, la durée est généreuse.
-
Les scènes de dialogue sont nombreuses et longues, les visuels ne sont pas très réussis techniquement, les environnements sont presque exclusivement urbains, et le tout repose un peu trop sur l'action pure.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

0
Fate/Samurai RemnantScore

Fate/Samurai Remnant

TEST. Written by Conny Andersson

Un jeu dans l'univers de Fate pourrait-il être quelque chose même pour les non-initiés ? Conny l'a découvert...



Chargez le contenu suivant