Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
previews
Back 4 Blood

Back 4 Blood - Premières Impressions

Back 4 Blood semble être le digne successeur de Left 4 Dead.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

De tous les projets dévoilés lors des Game Awards de cette année, Back 4 Blood est peut-être celui qui nous intéresse le plus. Ce shooter zombie coopératif clame être le successeur spirituel de Left 4 Dead, nombre de ses développeurs ayant travaillé sur la licence. A son image, le titre vous demandera, ainsi qu'à vos partenaires, d'abattre une armée de morts-vivants, le tout accompagné d'éléments roguelike afin de rafraichir l'expérience de jeu. Si le titre ne sortira pas avant plusieurs mois, nous avons tout de même pu découvrir son alpha et ainsi vous proposer nos premières impressions à son sujet.

Malheureusement, nous n'avons pas pu découvrir le scénario du titre en profondeur. Ceci dit, de ce que nous en avons vu, il semblerait qu'il s'agisse de l'histoire de zombies classique. La population aurait en effet été transformée en zombies à cause d'un ver parasite. Nous incarnons alors un groupe d'humains immunisés appelés les nettoyeurs, dont le boulot est bien entendu de faire un peu de ménage dans tout ça. L'alpha nous a permis d'en découvrir les prémices, dans la ville fictive d'Evansburgh. Le tout en 4 parties.

Nous avons également pu avoir accès à 4 des 8 nettoyeurs prévus pour le lancement du jeu, à savoir Hoffman, Holly, Walker et Evangelo, dont vous vous rappelez peut-être si vous avez vu le trailer des Game Awards. En plus de ne pas se ressembler et d'avoir des personnalités différentes, chacun des personnages possède également sa propre arme secondaire et ses capacités uniques. Evangelo est par exemple équipé d'une machette et voit son endurance se régénérer plus vite, tandis que sa vitesse de déplacement est doublée. Chacun des personnages est utile à sa manière, ce qui réduit la frustration de voir notre chouchou avoir déjà été pris.

Ceci est une annonce:
Back 4 Blood

Tout ne se résume cependant pas à tirer sur des zombies. Le système de decks et les éléments de roguelike nous ont également été présentés. Lorsque nous commençons une partie, nous avons le choix entre plusieurs cartes qui altèreront nos statistiques. A chaque sélection, nous devons choisir entre trois cartes de quatre catégories (Stat, Talent, Loot, Equipement). Elles ont bien entendu toutes un impact positif, que ce soit augmenter la durée de sprint ou la vitesse de recharge. Les joueurs peuvent alors opter pour un deck personnalisé conçu avec les cartes débloquées ou rester sur celui proposé par défaut.

Les Cartes de Corruption sont quant à elles sélectionnées aléatoirement par le système. Elles auront un impact négatif sur votre partie, ajoutant par exemple du brouillard ou agrandissant les hordes ennemies. Mais ce n'est pas tout. A chaque fois que vous lancerez un niveau, les apparitions d'ennemis et le loot obtenu seront aléatoires. Seuls les niveaux eux-mêmes et les objectifs à accomplir resteront donc les mêmes. Tout cela donne donc un titre imprévisible dont la diversité des situations nous pousse à retenter notre chance encore et encore.

Une fois dans l'action, nous avons été saisis par le soin accordé aux zombies. En plus des classiques, certains d'entre eux se collaient à nous et projetaient sur nous une substance visqueuse, tandis que d'autres utilisaient leur bras hypertrophié pour nous envoyer valser. Nous sommes même tombés sur un zombie immense appelé le Golem, semblant servir de boss et ayant une barre de vie qui parait impénétrable. Voir les zombies en action nous a donc donné très envie de nous essayer au Mode PvP qui nous permettra de les contrôler.

Ceci est une annonce:
Back 4 Blood

Le titre propose également un paquet d'armes. Nous avons en effet eu accès à des armes à distance telles que des SMG, fusils à pompe et fusils d'assaut, mais aussi à des armes de mêlée comme des battes de baseball, des pieds-de-biche et des machettes. Chacune de ses armes a sa propre note, indiquée par le biais d'étoiles. Plus elle a d'étoiles, plus elle est rare et puissante. A noter qu'elles peuvent toutes êtres modifiées via la monnaie du jeu. Cela vous permettra par exemple de changer de viseur, de poignée ou de chargeur, améliorant ainsi certaines de ses caractéristiques comme la portée ou la capacité.

S'il y'a cependant bien quelque chose que nous avons trouvé frustrant, c'est l'IA. Elle charge en effet parfois héroïquement en plein dans une horde d'ennemis, ce qui se termine bien entendu toujours par un échec et un appel à l'aide. Nous en sommes donc arrivés à abandonner les personnages contrôlés par l'IA à leur triste sort tant nous perdions de temps à les remettre sur pied. Profitons-en également pour mentionner qu'il était assez fatiguant d'entendre toujours les mêmes lignes de dialogue. Les discussions entre les 4 personnages étaient très amusantes la première fois, mais au bout d'un moment, c'est trop. Il ne s'agit cependant là que de l'alpha du jeu et Turtle Rock a jusqu'à juin pour régler cela.

Après avoir passé un bon moment sur son alpha fermée, nous pouvons donc vous dire que Back 4 Blood semble être le digne successeur de Left 4 Dead et qu'il est l'un des jeux que nous attendons le plus pour 2021. Son système de deck et ses mécaniques roguelike nous ont permis de ne pas nous lasser et nous avons été impressionnés par ses nombreux zombies. Malheureusement, l'IA laisse à désirer et les dialogues sont trop répétitifs. Il ne s'agit cependant là que de l'alpha et nous sommes dons confiants pour l'avenir du titre. N'hésitez pas à venir découvrir ce que nous en avons pensé le 22 juin prochain, lorsqu'il sortira pour de bon sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series.

Ceci est une annonce:
HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant